Comment lire (et comprendre) sa fiche de paie

pret

Lire sa fiche de paie, ce n’est pas forcément très facile : face à toutes les informations présentes sur une fiche de paie classique, on a l’impression de se perdre assez vite dans la complexité des détails. 

Le bulletin de paie doit être remis au salarié (ou à la salariée) tous les mois. Il contient toutes les informations relatives au salaire (le net, le brut et le montant imposable), les cotisations sociales (retraite, assurance santé), le montant de l’impôt sur le revenu, les jours de congés, et d’autres détails. En 2018, le bulletin de paie classique a été simplifié, mais malgré cela, il reste assez compliqué à lire. 

Dans cet article, nous allons discuter des détails et des infos que vous trouverez sur votre fiche de paie, afin de pouvoir mieux les lire et comprendre l’ensemble du document. Cela est nécessaire pour mieux gérer votre situation financière et pour avoir une visibilité complète sur vos revenus (ou sur une partie de vos revenus, si vous disposez d’autres sources de revenus).

La fiche de salaire peut parfois être demandée comme justificatif de revenu, par exemple pour demander un crédit personnel. (Toutefois, vous avez toujours l’option de demander un crédit sans justificatif).

Pour faciliter sa lecture, on peut le diviser en 4 blocs. 

1. Les informations administratives sur l’entreprise et sur le ou la salarié-e

Ici, on peut trouver toutes les informations nécessaires pour identifier l’entreprise et le/la salarié-e.

Le/la salarié-e : ses nom et prénom(s), son adresse, son matricule et numéro de sécurité sociale, son poste et le type de contrat, ainsi que la date de début de son travail. 

L’entreprise : son nom et adresse, son numéro de SIRET et code NAF, ainsi que la convention collective. 

Ici se trouvent aussi la date de paiement du salaire et la période d’embauche. 

2. La rémunération brut et net

Dans la deuxième partie, nous trouverons les détails du salaire brut. Il comprend le salaire que l’employeur verse, avant les cotisations. Il est constitué par le salaire de base, les primes, les heures supplémentaires, les indemnisations maladie, et les congés payés. 

En bas, vous trouverez la rémunération net avant l’impôt sur le revenu. Tout en bas, vous verrez l’impôt sur le revenu prélevé à la source (taux et montant), et en bas à droite vous trouverez la somme finale du salaire net après impôt. Ceci est le montant final dont vous disposez tous les mois pour vos dépenses et votre épargne. 

3. Les cotisations

La troisième partie contient les infos relatives aux cotisations et contributions sociales. Elles sont divisées en 5 éléments : 

  • Santé 
  • Accidents du travail et maladies professionnelles
  • Retraite 
  • Famille et sécurité sociale
  • Assurance chômage.

L’ensemble de ces cotisations est partagé entre le/la salarié-e et la société. L’employeur paie les cotisations sur le salaire, ainsi que les autres contributions dues par l’employeur, qui restent à sa charge. 

L’allègement de cotisations fait apparaître une suppression partielle des cotisations salariales suite à des réformes sociales. 

En bas, après le détail des cotisations, vous trouverez la somme totale des 5 groupes, et l’imposable à l’impôt sur le revenu. 

4. Le récapitulatif

Le récapitulatif après les détails des cotisations sociales présente le montant du salaire net avant et après impôt, ainsi qu’une synthèse de la situation du salarié, les cumuls depuis le début du contrat du travail, et le coût global de l’employeur pour la période.

Cette partie comprend également les congés payés dont vous disposez et que vous avez demandés.

Cette synthèse à la fin vous permet en un coup d’œil de comprendre votre situation financière.