Huit habitudes qui vous coûtent cher

Si vous souhaitez optimiser votre budget et améliorer votre situation financière, il faut tout d’abord analyser vos dépenses, et savoir où va votre argent. Et il y a certaines habitudes qui peuvent vite coûter cher, sans qu’on s’en rende compte, avant de faire le calcul. 

Dans cet article, nous allons en discuter, pour vous donner plus de visibilité sur les petites (ou grosses) dépenses qui s’accumulent (très) facilement. 

1. Les restos et le fast food 

Ceci n’est pas une surprise : manger au resto coûte cher, même si vous commandez à emporter et que vous avez une réduction. Le prix du fast food, aussi, n’est pas minime. Pour votre budget et pour votre santé, il est mieux de planifier en avance ce que vous allez manger pendant la semaine, et de le cuisiner vous-même. 

2. Fumer et boire de l’alcool

Il n’y a probablement pas besoin d’expliquer ce point : l’alcool et le tabac coûtent cher. Si vous avez besoin de motivation pour arrêter, faites le calcul sur le mois, en notant vos dépenses. Sur l’année, cela peut financer un ou deux voyages, non ? 

3. Votre voiture et déplacements 

La voiture pèse sur le budget des Français, et selon l’Insee, 36% des ménages disposent de deux voitures, et 84% en ont au moins une (ou une moto). Si vous habitez dans une ville où vous n’en avez pas forcément besoin, cela vaut la peine de calculer combien coûtent les différentes options de transport, et de les comparer. Certes, c’est plus pratique d’avoir une voiture si vous voulez partir en weekend spontanément, mais est-ce que cela vaut le coût annuel de celle-ci ? 

4. Garder votre abonnement à la salle de sport, alors que vous n’y allez que très rarement 

Si vous vous êtes inscrit-e-s à la salle de sport avec une détermination qui n’a duré que quelques jours (ou semaines), il est peut-être temps de vous désinscrire. Surtout qu’il y a plein de manières de garder la forme qui ne sont pas liées à des abonnements chers : la course à pied, le vélo, les randonnées, les exercices à la maison, etc. Si vous voulez absolument avoir un équipement spécifique, comme un vélo d’appartement, vous pouvez toujours opter pour un paiement différé ou un micro crédit – après avoir résilié votre abonnement. 

5. Ne pas payer vos factures à temps

Soyez organisé-e-s et payez vos factures dès leur réception ; sinon, vous risquez d’accumuler des frais de retard sans même vous en rendre compte. Après tout, la situation ne va pas s’améliorer en l’ignorant. Si vous faites face à une grosse dépense imprévue, vous pouvez également envisager les options de crédit personnel que vous avez auprès des différents organismes de crédit. Evidemment, le prêt, aussi, doit être remboursé à temps. 

6. Les soldes, les promotions et le shopping

Les soldes peuvent, en effet, coûter cher. Oui, vous achetez des produits qui coûtent moins cher que d’habitude. Mais en fin du compte, vous n’économisez rien, bien au contraire : vous dépensez de l’argent. Si vous avez besoin des choses que vous achetez, la période des soldes est le meilleur moment pour les trouver à un bon prix. 

Mais faire du shopping pour vous détendre, alors que vous n’avez besoin de rien, est clairement une mauvaise habitude. Et il y a plein d’autres manières de déstresser. 

7. Se comparer aux autres 

Se comparer aux autres, ou acheter des choses pour impressionner vos voisins, vos collègues ou votre famille, est une stratégie qui va vite vous épuiser, et épuiser vos économies.

8. Ne pas établir un budget et être souvent à découvert 

Parfois, il pourrait être avantageux de demander un crédit rapide, afin d’éviter d’être à découvert : cela va très probablement vous coûter moins cher. Toutefois, si vous vous retrouvez souvent à découvert, il y a un problème plus global : vos revenus ne couvrent pas vos dépenses. Notez vos dépenses pendant quelques mois, afin de pouvoir commencer à les optimiser – et mettre de l’argent à côté pour des imprévus.