8 astuces pour mieux gérer vos finances personnelles

Bien gérer ses finances personnelles, c’est une des bases indispensables d’une vie sereine, avec moins de stress ; mais, malheureusement, personne ne nous l’apprend. Même si vous avez des revenus très élevés, si vous ne gérez pas bien vos dépenses et vivez au-dessus de vos moyens, tôt ou tard vous risquez de vous retrouver dans une situation difficile. 
Dans cet article, nous vous donnerons 8 idées faciles de comment mieux gérer vos finances.

1. Faites le point sur vos finances

Si vous ne connaissez pas le détail de votre situation, il sera difficile de l’améliorer. La première étape est donc l’analyse de votre situation financière. Faites le point sur vos revenus et dépenses mensuels, votre épargne, votre patrimoine, vos dettes et vos crédits. Pour le faire, vous pouvez utiliser une appli, ou tout simplement créer un fichier Excel et le mettre à jour régulièrement. Ainsi, vous pourrez facilement suivre l’évolution de votre situation financière dans le temps.

2. Calculez vos dépenses fixes

Calculez les charges et dépenses qui sont prévisibles (dans la mesure du possible) et régulières, telles que : 

  • Votre loyer et vos charges mensuelles d’électricité, chauffage, eau, gaz
  • Vos frais de déplacement : titres de transport, taxis, essence
  • Vos impôts, cotisations, et frais d’assurance
  • Vos frais d’accès Internet et de téléphonie
  • Vos abonnements : TV par câble, Netflix, salle de sport, applications mobiles.

Si vous ne l’avez jamais fait, vous risquez d’être surpris par le montant total ! Il est évidemment possible d’optimiser certaines dépenses, comme, par exemple, annuler les abonnements dont vous ne vous servez pas, ou privilégier les transports en commun.

3. Suivez vos dépenses quotidiennes

Suivez vos dépenses pendant quelques mois (ou au moins un) pour voir où va votre argent. Le but n’est pas de vous priver des choses qui vous rendent heureux. Le but est de mieux comprendre quelles sont les dépenses les plus importantes, et de pouvoir faire un budget.

4. Définissez votre budget

Une fois que vous connaissez vos dépenses réelles, vous pourrez définir votre budget par catégorie : courses, restaurants, cinéma, voyages, vêtements, etc. Il est important de toujours vivre en dessous de la limite de vos moyens en ce qui concerne les dépenses mensuelles. Sauf pour des situations exceptionnelles ou des projets spécifiques (où vous pouvez également utiliser un micro-crédit de consommation), essayez de ne pas dépasser de façon systématiquevotre budget mensuel.

5. Faites des économies

Après avoir défini votre budget mensuel, il convient de penser à votre épargne. Le mieux est de prioritiser l’épargne et de mettre un certain montant de côté en début du mois, plutôt qu’à la fin. Cela vous permet de facilement pouvoir gérer un imprévu sans vous ruiner. Il est conseillé de toujours disposer de l’équivalent d’au moins 3 à 6 mois de revenus. Il n’est pas nécessaire d’utiliser vos économies si vous avez un projet de rénovation à la maison, ou si vous voulez acheter une voiture. En effet, presque la moitié des Français préfèrent plutôt emprunter, que d’utiliser leur épargne, selon une étude de CSA Research. 

6. Faites attention aux échéances 

Si vous vous retrouvez souvent avec des pénalités de retard de vos différents paiements, il convient de vous créer un système de gestion de ces délais. Dès que vous recevez un courrier qui vous informe d’un délai officiel, ajoutez-le dans votre agenda, avec un ou plusieurs rappels, si nécessaire.

7. Ne cédez pas à des achats impulsifs et comparez les offres

Les achats impulsifs, certes, cela fait plaisir, mais c’est souvent un plaisir de courte durée. Si vous prévoyez un achat important – voiture, TV, électroménager, nouveau portable, etc. – nous vous conseillons de toujours comparer les différentes offres. Par exemple, souvent vous pouvez trouver un appareil électroménager à 10% ou même 20% moins cher dans une autre enseigne, ou en ligne. Le même principe s’applique aux crédits : si vous pensez emprunter de l’argent, comparez soigneusement les différentes offres de prêt, ainsi que les différents organismes.

8. Ne dépendez pas des crédits 

Certes, les crédits sont un excellent outil pour vous aider à vous lancer dans un nouveau projet. Toutefois, si vous dépendez de l’argent emprunté quasiment tous les mois, il convient d’étudier à nouveauvotre situation financière et de définir un budget fixe. Le crédit, c’est un outil de financement qui a un but précis, mais qui ne devrait pas couvrir vos dépenses quotidiennes.